Retour aux domaines

Partager

Site web du domaine

Situé à Auxey-Duresses, juste à côté du village de Meursault, Clos du Moulin aux Moines existe depuis 962, époque à laquelle il était exploité et habité par les moines de Cluny et de Citeaux. La propriété a été choisie par les moines pour ses qualités environnementales : elle est située entre deux vallées au centre de la côte de Beaune, des vignobles sont plantés en ses mûrs et elle est traversée par le ruisseau qui alimente le moulin. Une chapelle a été construite en 1650 et elle accueillait des centaines de pigeons que les moines utilisaient pour obtenir du fumier de première qualité.

Il est important de noter que le domaine Clos du Moulin aux Moines a récemment reçu le prix du Coup de cœur (ce qui signifie qu’il s’est classé meilleur domaine lors de la dégustation) dans le cadre de la Grande dégustation Bettane Dessauve qui s’est déroulée à Paris en 2011. Il s’agit d’un événement lors duquel les meilleurs domaines au monde présentent leurs meilleurs vins; sans tous les nommer, voici quelques-uns des domaines avec lesquels Moulin aux Moines faisait compétition : Angelus, Branaire Ducru, Lascombes, Léoville Barton, Lynch Bages, Pichon Longueville Comtesse, Talbot, Valandraud, Suduiraut, Climens, Jacques Prieur, Frédéric Magnien, Drouhin, Jadot, Alex Gambal, Nicolas Rossignol, Trapet, Fèvre, Clos Mont Olivet, Chateau de Beaucastel, Clos St Jean, Ayala, Agrapart, Bollinger, Roederer, Pierre Peters, Roger Coulon, Taittinger, Fontodi, Felsina... il s’agit là d’une belle brochette de vins!

Jordane Andrieu, qui est à la tête de Clos du Moulin aux Moines, n’a pas été remarqué par la critique internationale – aucune mention ne figure dans le Wine Spectator Top 100, il n’a pas reçu de louanges de la part d’Allan Meadows, du Wine Advocate ou de Stephen Tanzer, et il ne semble pas s’en faire pour autant. Il s’efforce plutôt de produire le meilleur vin possible, et je peux vous assurer que Jordane est le jeune vigneron le plus dynamique de la Bourgogne. Si vous ne me croyez pas, demandez à l’un des partisans de Jordane, Aubert du Villaine. Vous avez peut-être entendu parler de lui – c’est le propriétaire du Domaine de la Romanée-Conti.

En 2008, la famille Andrieu a fait l’acquisition de la propriété du Moulin aux Moines et depuis ce temps, elle se consacre à la restauration de cette propriété jadis légendaire, en ayant principalement recours à des méthodes de culture biologiques et biodynamiques et à des techniques viticoles qui nécessitent très peu d’intervention.

Le Clos du Moulin aux Moines est un très petit domaine. Sa plus grande production ne s’élève qu’à 6000 bouteilles (Bourgogne « aux Seurrets »), et sa plus petite production (lorsqu’ils la produisent) n’est que de 150 bouteilles (Pommard 1er Cru « les Pezerolles »). Favorisant l’élaboration de vins issus des appellations Auxey-Duresses (une appellation dite monopole appelée Moulin aux Moines), Pommard (village et divers 1er Cru) et Monthélie (blanc et rouge, issu d’un seul vignoble), les vins de Jordane sont dotés d’une finesse et d’une élégance remarquables tout en étant très accessibles, ce qui n’est pas monnaie courante en Bourgogne.