Retour aux domaines

Partager

Site web du domaine

La charmante famille Delorme, propriétaire du Domaine de la Mordorée, est profondément attachée à son terroir, au sens le plus large du terme. Pour les membres de la famille, le « terroir » ne représente pas qu’une expression géologique ou géographique; il s’agit plutôt d’un concept qui englobe toutes les formes de vie évoluant dans ce milieu et tout ce qui a trait à la manière dont ils y mènent leur vie. Ils se considèrent comme les « gardiens » de l’écologie locale; c’est d’ailleurs la raison pour laquelle le vignoble est cultivé en biodynamie et qu’ils ont adopté la « mordorée » comme emblème.

Le choix ne pourrait pas être plus judicieux : la « mordorée » - la bécasse – est une espèce en voie de disparition. Sa survie dépend du maintien d’un fragile écosystème qui est rapidement en voie de destruction en raison du « développement » du territoire rural. La mordorée est un emblème particulièrement frappant, car c’est un oiseau très mystérieux et rarement observé; il ne peut survivre sans l’épais couvert végétal des terres boisées matures, qui sont aujourd’hui en voie de disparition dans le bassin de la Méditerranée. Il est plutôt ironique que les Delorme aient été d’abord attirés dans la région de Lirac en raison de la chasse. En tant que viticulteurs, leurs perceptions ont changé et ils s’efforcent désormais de protéger et de préserver les bécasses qu’ils chassaient autrefois, de même que leur précieux habitat.

La réputation du Domaine de la Mordorée n’a jamais été aussi bien établie. Le nom du domaine figure dans le tome légendaire de Robert Parker, « The World's Greatest Wine Estates » (les meilleurs domaines vinicoles au monde), une liste qui ne compte que 155 exploitations vinicoles. Le domaine produit de superbes vins issus des appellations Châteauneuf-du-Pape, Lirac, Tavel et Côtes-du-rhône; ils ont récemment ajouté l’appellation Condrieu à la liste. Comme il a été précédemment mentionné, Robert Parker tient les Delorme en haute estime depuis longtemps. Dans l’ensemble, le domaine produit des vins offrant profondeur, complexité, typicité, sobriété et élégance.

Les Tavels du Domaine de la Mordorée sont fort agréables à déguster; ils sont étonnamment charpentés et dotés d’une texture veloutée et séduisante, presque indécente. Ils expriment des arômes complexes de fruits tropicaux, de « garrigue », d’anis et de fruits mûrs et sucrés qui sont équilibrés par une minéralité pierreuse et des tanins structurés. Cette combinaison constitue la véritable carte de visite de tout rosé exceptionnel. Un vin de référence!


Évaluations pour ce domaine

  • Wine Advocate

    "I’ve yet to see these guys put a foot wrong, and regardless of the vintage, they’re able to make superb wines. In addition to their terrific Châteauneuf du Papes, they continue to raise the quality of their Lirac and Côtes du Rhône releases. Also, while these all have the ability to drink nicely on release, they age beautifully."

    Octobre 2015

  • Wine Advocate

    Since the untimely death of Christophe Delorme last year, the winemaking at Domaine de la Mordorée has fallen to Rémy Chauvet, who was the cellar manager under Christophe for a number of years. Based on these 2015 barrel samples, the estate is obviously still in incredibly capable hands.

    Jeb Dunnuck, Octobre 2016