Retour aux domaines

Partager

Site web du domaine

L’exploitation Nuestra Señora de Remelluri appartenait auparavant au sanctuaire de Toloño. Elle s’étend actuellement sur une superficie de 154 hectares, dont 105 hectares sont consacrés au vignoble.

LE VIGNOBLE
Les montagnes de la Sierra de Toloño sont situées dans la partie nord de la région de la Rioja Alavesa et elles offrent un climat tantôt méditerranéen, tantôt atlantique. Au pied des montagnes s’étirent les vallées Valderemelluri, La Granja et Villaescusa. Elles sont constituées de terrasses qui descendent vers la rivière Ebro.

Cette région bien protégée des vents dominants et des gelées abrite les terres du domaine Nuestra Señora de Remelluri. Les 154 hectares, dont 105 sont consacrés au vignoble, sont constitués de sols argilo-calcaires. Le vignoble bénéficie d’un microclimat exceptionnel et ses pentes sont orientées vers le sud.

Cette terre exceptionnelle confère au vin toute sa personnalité. Les sols sont peu fertiles, pierreux et ils sont constitués de couches d’argile qui préservent la fraîcheur et l’humidité. Toutes ces caractéristiques permettent aux raisins de mûrir adéquatement et d’atteindre un bon équilibre. Sous l’influence de l’Atlantique, le climat apporte des précipitations abondantes et des températures moyennes plus fraîches que dans le reste de la région. L’alternance entre les nuits fraîches et les journées chaudes offre les conditions idéales pour l’obtention d’une bonne maturité phénolique du tempranillo.

LES DIFFÉRENTS CÉPAGES
Les vignes de tempranillo, un cépage indigène de qualité supérieure, dominent sur le vignoble. Elles produisent des vins bien équilibrés, dotés d’un bon degré d’acidité et qui sont tout à fait aptes au vieillissement. Le graciano a également été récupéré, car il est considéré comme un cépage typique des montagnes Toloño, son habitat par excellence.

L’âge des vignes est d’environ trente ans, quoique certaines terrasses soient plantées de vignes pré-phylloxériques; selon les données du conseil de réglementation, les plus vieilles datent de 1876.

Dans les secteurs les plus élevés du domaine, soit à une altitude de 700 mètres, des cépages blancs ont été plantés; on y trouve des cépages étrangers, tels que la rousanne, la marsanne, le viognier, le sauvignon et le chardonnay, de même que des cépages indigènes, tels que le grenache blanc, le moscatel et le malvasía. L’assemblage de ces cépages produit un vin blanc extraordinaire qui a obtenu les meilleurs résultats de la part des critiques de vin, tant à l’échelle nationale qu’internationale.

ENVIRONNEMENT
Bien avant que l’agriculture écologique devienne à la mode, l’exploitation a réduit radicalement l’utilisation des herbicides, des engrais minéraux, des produits synthétiques, etc.

Elle utilise un système d’agriculture intégré dans le plus grand respect de l’environnement; les haies et les plantations sont maintenues et entretenues soigneusement, des arbres sont plantés afin de mettre le vignoble en valeur, notamment des amandiers, des pêchers, des figuiers, et par-dessus tout, des oliviers. Ces arbres facilitent également la pollinisation, puisque les fleurs attirent les abeilles.

ASSEMBLAGE OU COUPAGE
Au mois de janvier, une fois que la fermentation malolactique est terminée (transformation de l’acide malique en acide lactique), les cuves sont sélectionnées. Un comité de dégustation détermine les caractéristiques des vins et sépare les vins provenant des jeunes vignes, qui seront destinés à la vente en vrac.

Les vins de Remelluri sont élaborés à partir des meilleurs raisins du domaine; il en résulte des vins fruités dotés d’une personnalité unique, offrant des arômes intenses et complexes ainsi que de légères notes minérales, qui procurent un effet apaisant. Grâce aux tanins élégants et bien intégrés, enveloppés d’une agréable sensation de fraîcheur, on obtient des vins puissants et persistants qui révèlent un équilibre exceptionnel ainsi qu’une belle amplitude en bouche.