Retour aux domaines

Partager

Site web du domaine

Fondé en 1993 par les familles Shaugnessy et Oldfield dans la légendaire région du « Golden Mile Bench », à South Okanagan, Tinhorn Creek est un projet viticole exceptionnel englobant 150 acres de vignes remarquables plantées dans deux parcelles distinctes, situées de par et d'autre de la vallée. Les deux vignobles jouissent de conditions très différentes sur le plan de la composition du sol, de l'orientation et du microclimat. Cette caractéristique représente un avantage considérable, car il est ainsi possible de cultiver un large éventail de cépages dans des conditions optimales. Depuis sa fondation, le domaine s'est donné pour objectif de produire des vins de terroir authentiques qui expriment dignement le milieu désertique unique duquel ils sont issus.


Fort de ses 150 acres, Tinhorn Creek est relativement vaste pour un domaine viticole de la Colombie-Britannique et du haut de ses 20 ans, il est plutôt ancien pour un domaine de la région de South Okanagan. Bien que 20 ans d'existence représentent à peu de chose près une période risiblement courte dans le contexte mondial du vin, dans cette région, c'est ce qui fait toute la différence. Dans le domaine du vin, le principe du « premier arrivé » prend toute sa signification : au 8e siècle, Charlemagne a choisi le magnifique site bourguignon de Corton-Charlemagne, jadis inexploré; ce n'est pas un hasard s'il s'agit toujours de l'un des plus grands vignobles au monde. Dans la région de South Okanagan, les terres à vignes exploitables sont très rares. Il serait aujourd'hui impossible d'y établir un domaine de la dimension et de l'envergure de Tinhorn Creek.


D'une superficie de 50 acres, le vignoble Tinhorn Creek est situé sur une terrasse supérieure qui le protège des gelées printanières et automnales. Comme il est orienté vers l'est, le vignoble jouit des premiers rayons du soleil; la crête abrupte qui s'élève à l'ouest fait de l'ombre dès 17 h, ce qui apporte des conditions de croissance plus fraîches et contribue au lent mûrissement des raisins. On obtient des vins de climat frais, comme le gewürztraminer, une véritable référence dans la région de l'Okanagan, qui marient un bouquet aromatique intense à une abondance de saveurs fruitées et à la vive et délicieuse acidité de la pomme verte en finale.


Du côté est de la vallée, le vignoble Diamondback s'étend sur une superficie de 100 acres dans la région de Black Sage Bench et jouit d'une orientation sud-ouest. Il reçoit deux à trois heures d'ensoleillement supplémentaire par jour, comparativement au vignoble situé dans la région du Golden Mile. Parfois, les raisins arrivent à maturité trois semaines plus tôt que ceux cultivés dans le vignoble Tinhorn, de l'autre côté de la vallée. Les premiers cépages qui ont été plantés sont le pinot gris et le cabernet franc; nous cultivons maintenant le merlot, le pinot noir, le chardonnay, le sémillon, la syrah ainsi que le malbec.


Le style des vins produits par Tinhorn Creek est le résultat d'une manipulation minimale et d'un emploi judicieux du chêne; ils expriment la typicité du terroir de l'Okanagan et offrent de délicieux arômes ainsi qu'un magnifique équilibre entre la succulence et la minéralité. Les nouveaux assemblages, « 2Bench Red » et « 2Bench White » méritent une mention particulière : ils sont l'incarnation même de l'expression « le tout est plus grand que la somme des parties » et affirment sans l'ombre d'un doute la prééminence du terroir.


La production annuelle s'élève maintenant à 40 000 caisses. Tinhorn Creek est l'un des domaines viticoles les plus dynamiques de la Colombie-Britannique, notamment grâce à sa nouvelle équipe formée du vinificateur Andrew Windsor et du viticulteur Andrew Moon, sous la direction de la présidente et directrice générale Sandra Oldfield, à son engagement résolu envers la durabilité (Tinhorn a été reconnu comme la première exploitation viticole carboneutre au Canada), et à son restaurant Miradoro, qui a remporté le prix du meilleur restaurant de vignoble dans le cadre des Vancouver Restaurant Awards de 2014 du Vancouver Magazine.


Évaluations pour ce domaine

  • John Schreiner on wine

    Tinhorn Creek’s varietal series of wines now come with totally decluttered labels. The labels are crisp and clean and are quite effective. The reserve labels - the wines are released as Oldfield Reserve – now look more regal, with some gold lettering, dark hues and a depiction at the base of each label of the creek sweeping down from the mountains. If memory serves, that creek has made an appearance on all generations of Tinhorn Creek labels. The new reserve labels create a significant differentiation between the two tiers that Tinhorn Creek offers. Whether that will matter as much to consumers as it does to the winery is another question. Tinhorn Creek already has a well-established reputation and such a large wine club that consumers would buy the wines even if the labels were brown paper. The current releases are all made by Andrew Windsor, the winemaker who succeeded Sandra Oldfield in 2014 when she took over the president’s role at the winery. Judging from the wines, it has been a good hire.

    Juin 2017

Alberta

Colombie-Britannique